Montre chronographe Sinn 936 à portée de main

C'est propre et lisible, c'est gros et trapu, c'est «tégé». C'est la dernière montre «Instrument Chronograph» typiquement allemande de Sinn, qui s'appelle le Sinn 936 Chronograph. Bien que son apparence soit peut-être plus sombre que celle de nombreuses montres Sinn, la sensibilité tout d'abord utilitaire de la marque est toujours présente.

Toutes les images de Bilal Khan

Mettant l'accent sur des montres pratiques et simples qui reflètent ces traits avec des conceptions masculines, de nombreuses montres «à instruments» et «de plongée» de Sinn (la majorité de leurs offres) sont populaires autant pour leur robustesse promise que pour leur aspect technique. La Sinn 936 Chronograph est comparativement sobre et simple à la recherche d'un niveau de lisibilité souvent associé au genre de montre pilote - bien plus que beaucoup d'autres montres Sinn qui ont en réalité le nom «Pilot». Vous pouvez appeler cela une montre pilote, et les gens le font, même si Sinn ne le fait pas.

Sinn 836 (à gauche) et Sinn 936 Chronograph

Le Sinn 936 Chronograph a été présenté à Baselworld 2018 aux côtés du Sinn 836, qui vous montre en gros à quoi ressemblerait le 936 sans ces poussoirs et sous-compteurs de chronographe. Les deux font 43 mm de large, mais comme dans le cas des montres avec le vénérable mouvement suisse ETA / Valjoux 7750 à l'intérieur, le chronographe Sinn 936 est plus épais à 15 mm et sa résistance à l'eau de 100 m promet une durabilité appropriée.

Passons maintenant à ce que Sinn a fait au mouvement 7750 pour justifier de le renommer en tant que calibre SZ-05 - il est à noter que Sinn est direct en ce qui concerne le nom du mouvement de base. Comme vous le savez, le ETA / Valjoux 7750 est sans conteste le mouvement de chronographe automatique le plus répandu sur le marché. Il est proposé dans une large gamme de montres de différentes marques. Dans sa forme la plus courante, les sous-cadrans 6-9-12 (peut-être en découpant des index) et peut-être un guichet de date à 3h ou 4h30 rendent de nombreuses montres immédiatement identifiables comme étant des itérations à base de 7750. Il y a souvent aussi un affichage du jour de la semaine. Une belle illustration peut être trouvée dans le Sinn 103 Sa BE Pilot Chronograph (ici), par exemple. Mais le mouvement a également été modifié de nombreuses manières, ce qui le rend moins reconnaissable.

Le plus souvent, le sous-cadran à 12 heures compte les minutes du chronographe jusqu'à 30 minutes et le sous-cadran à 6 heures compte jusqu'à 12 heures. Pour le SZ-05 du chronographe Sinn 936, tout a été nettoyé de manière significative. Ici, les minutes du chronographe sont affichées à 3 heures pour un look bicompax symétrique avec les secondes de la montre principale à 9 heures. Ce n’est pas la première fois que le 7750 utilise un cadran «bicompax», bien sûr, mais Sinn a également fait afficher les minutes du chronographe jusqu’à 60 minutes. C'est pratique et convivial, et c'est ce qui fait la réputation de Sinn. La fonctionnalité des heures du chronographe est sacrifiée au profit de la lisibilité et de la propreté.

Publicité

Sinn s’est conformé à la tradition horlogère qui consiste à colorer en rouge les aiguilles des secondes et des minutes du chronographe pour les distinguer des aiguilles indiquant le temps. De cette manière et d’autres, le chronographe Sinn 936 est un autre exemple de la façon dont la fonctionnalité et la commodité dirigent le design de la marque. On trouve plus de preuves dans les moindres détails, telles que les mains ternes (heures et minutes seulement) et la lisibilité sur le cadran noir mat ou le fini brossé des mains. Je le répète: des mains brillantes peuvent paraître jolies, mais elles nuisent si souvent à la lisibilité (surtout sur les cadrans sombres) - et à mon avis, la lisibilité est tout à fait fondamentale pour une montre de qualité. Pour des raisons esthétiques, de nombreux collectionneurs préfèrent ne pas afficher la date mais, là encore, cela reste une fonction utile, et ici, il est intégré de manière harmonieuse à la fois en termes d’équilibre et de couleur.

Le boîtier en acier brossé du chronographe Sinn 936 a été récemment conçu pour la marque. Il ne possède pas de protège-couronne pour un look un peu plus classique. Il est doté de deux technologies exclusives Sinn. Tout d'abord, il y a la «technologie TEGIMENT» de Sinn, résistante aux rayures. Nous avons déjà eu l'occasion d'en discuter plusieurs fois, mais, très rapidement, il ne s'agit pas d'un revêtement appliqué, mais d'un processus qui durcit la surface du matériau. Sinn affirme que cela se traduit par une résistance aux rayures importante - je remarque sur ces images, cependant, ce qui semble être des égratignures sur la lunette (pourrait être des taches et / ou de la poussière). C'est une science qui a l'air cool, mais je pense que je dois le tester moi-même - et si des montres semblaient tout à fait appropriées, un Sinn le ferait.

Le «système D3» de la marque signifie que la couronne (vissée) et les poussoirs du chronographe sont montés directement dans le boîtier avec des tolérances très précises et sans le scellement du tube habituel, ce qui est supposé offrir une plus grande résistance à l'eau et à la poussière. comme durabilité à long terme. Un fond solide contribue probablement également à la résistance à l'eau et à la protection contre les champs magnétiques jusqu'à 80 000 A / m. Un revêtement antireflet sur les deux faces du verre saphir renforce la lisibilité et est une technique reconnue par Sinn.

Mais comment ça se porte? Un peu comme on pourrait s'y attendre, une montre en acier de ses dimensions (mentionnées ci-dessus). Le Sinn 936 Chronograph n’est pas une chose délicate, c’est certain, mais avec des cornes relativement courtes, il est probablement encore utilisable pour une bonne gamme de tailles de poignets. Une lunette mince offre beaucoup d'espace pour que le cadran s'étire, créant encore plus de présence sur le poignet. Sinn propose une large sélection de bracelets (largeur de corne de 22 mm), mais j'ai toujours particulièrement apprécié le style de bracelet présenté ici, similaire à ceux que l'on retrouve sur d'autres montres Sinn. La tête de la montre sans bracelet pèse 111g et sera beaucoup plus lourde avec le bracelet en acier, mais vous voulez parfois sentir ce poids au poignet.

Ouf! Je suis passé à travers tout cet article de Sinn sans utiliser le terme «outil wa…» Ooh, l'a presque fait. C'était un proche. Pour les goûts de cet écrivain, le chronographe Sinn 936 offre beaucoup de ce que j'admire à propos de la marque, mais son apparence simple et familière ne m'excite pas autant que certaines de leurs montres plus uniques et plus agressives. La grosse épaisseur dictée par le bon vieux 7750, je suppose, est inévitable mais reste un inconvénient pour moi. N'oubliez pas de prendre en compte les modifications et les nouvelles caractéristiques techniques de Sinn lorsque vous comparez le prix de vente au détail du Sinn 936 Chronograph de 3 240 USD à d'autres montres du genre. sinn.de

Sinn 836 (à gauche) et Sinn 936 Chronograph